Les conditions d'accueil

Les maisons d'assistant(e)s maternel(le)s (ou MAM)

Depuis 2010, les assistant(e)s maternel(le)s ont la possibilité de se regrouper et d'exercer leur métier en dehors de leur domicile, dans des locaux appelés "maisons d'assistant(e)s maternel(le)s" (MAM).

Les maisons d’assistant(e)s maternel(le)s, une nouvelle solution pour faire garder son enfant

Cette structure permet d’accueillir de deux à quatre assistant(e)s maternel(le)s avec pour chacun(e) un maximum de quatre enfants simultanément, dans un local sécurisé.

La capacité d’accueil de chaque assistant(e) maternel(le), et la capacité d’accueil globale de la MAM sont fixées par le Président du Conseil départemental (service de la PMI).

L'assistant(e) maternel(le) exerçant dans une MAM reste salariée du parent qui l'emploie.

En tant qu'employeur direct, le parent est assujetti au respect de la réglementation du code du travail et de la convention collective nationale de travail des assistant(e)s maternel(le)s du particulier employeur.

Les professionnels exerçant dans les MAM et les particuliers qui les emploient bénéficient des mêmes droits et avantages avec les mêmes obligations que ceux prévus par les dispositions légales et conventionnelles applicables à la garde à domicile

Des règles spécifiques

Certaines règles sont spécifiques à l’exercice en maison d’assistant(e)s maternel(le)s, notamment en ce qui concerne la délégation d’accueil.

La MAM n’est pas un établissement d’accueil collectif de jeunes enfants et se distingue en particulier des micro-crèches et des petites crèches, qui relèvent de la réglementation des établissements et services d’accueil des jeunes enfants.

La MAM est un lieu réservé à la pratique professionnelle. En conséquence, l’accueil de l’entourage familial et relationnel des assistant(e)s maternel(le)s ne peut se faire sur ce lieu.

La MAM peut aider à offrir une amplitude horaire de garde plus importante, à familiariser l’enfant à la vie de groupe, à permettre un partage d’activités à l’intérieur d’un projet d’accueil commun aux assistant(e)s maternel(le)s.